Bîkaner... Cette ville n'était à la base pas sur notre itinéraire mais après Jaisalmer, pour rejoindre Agra et éviter de faire 20h de bus, nous avons décidé de rejoindre Bîkaner, en tant que ville étape. Nous avons reservé un bus pour nous y rendre mais on ne sait jamais à l'avance si l'on va tomber sur un bus au confort tolérable ou non, c'est un peu la loterie. Cette fois nous avons tiré notre plus mauvais lot ! C'était un bus de l'état et comme tout ceux qu'on a vus, en très mauvais état, le confort y est plus que sommaire ! Les 7h que nous y avons passées ont été longues parce qu'en plus de la vétusté, notre chauffeur avait une conduite très très sportive... Nous étions soulagées d'être ENFIN arrivées. L'auberge dans laquelle nous étions était assez pittoresque ! Nous y avons passé 2 nuits en présence d'une petite salamandre et au milieu d'un chantier de rénovation. Nos nuits ont été écourtées par de la musique et des chants Musulmans, merci aux boules quies, qui ont sauvé le reste de la nuit. Nous avons parcouru assez rapidement cette ville. On y a visité le Junagarth Fort, qui d'extérieur nous a laissé dubitative et puis nous a surpris par tant de détails, de couleurs et de gravures à l'intérieur. C'est l'un des plus beaux que l'on ait vus jusqu'ici. Malheureusement nous avons été la proie des arnaques au Tuk-Tuk dans cette ville... Ils nous faisaient payer des sommes importantes pour des trajets assez courts, alors qu'on sait que les locaux payent bien moins, mais ça ce n'est pas nouveau! Je crois que cela a beaucoup participé au fait que nous avons malheureusement peu apprécié cette ville... Le bruit, la pollution, les regards incessants et soutenants des hommes y ont beaucoup contribué. Mais nous restons positives et se remémorons les moments passés avant et ceux qui nous attendent encore dans ce pays.

Les photos sont ICI !