Da Lat

Après quelques heures de bus nous sommes arrivés dans cette ville très dynamique (un peu trop pour nous..), où il se passe toujours quelque chose et dans laquelle les scooters sont omniprésents ! Nous n'avions pas booké d'auberge car avec le nouvel an Vietnamien, les prix sur les sites de réservation sont passés du simple au double. Lê Ân, un Vietnamien adorable et drôle que nous avons rencontré à Ho Chi Minh nous avait donné des adresses mais une fois de plus bien trop cher pour nous... Finalement en 40 minutes nous avons trouvé un hôtel dans nos tarifs et assez confortable ! Nous avons profité du reste de l'après midi pour nous reposer car le rythme est assez soutenu depuis que nous sommes arrivés au Vietnam... Le soir nous sommes allés au marché de nuit... OH MON DIEU, il y avait une foule incroyable, des motos qui slalomaient entre les passants, des bouis-bouis à gauche et à droite... Enfin bref un vrai bazar ! Nous avons mangé sur ce petit marché, on a de nouveau mangé les fameuses "pizza Vietnamienne". Ensuite nous sommes tombés sur un stand qui faisait ce qui ressemble à des crêpes, qu'ils malaxent comme une pâte à pizza, eux appellent ça "Bành rôti", on n'est pas sûr que ce soit une spécialité typiquement Vietnamienne car on n'en a vu nulle part ailleurs. C'était bon mais très bourratif ! Après une bonne nuit de sommeil, nous chevauchons nos scooters, en route pour les chutes d'eau. Première fois pour Valentin en scoot et une ville à la circulation complètement désorganisée, on n'était pas vraiment rassurés... Après nos premiers 50 km nous voilà déjà plus hardies sur nos scooters en revanche nos fessiers apprécient moins (et encore la route n'est pas trop mauvaise!). Nous arrivons à la première "water fall", nommée "Elephant water fall". Nous y avons rencontré un guide vietnamien, vraiment très gentil, il parlait français et nous a même fredonné quelques morceaux de musique, notamment Piaf et Dalida. Après cette belle rencontre nous avons continué notre  chemin vers la cascade. L'accès sûr les 200 derniers mètres s'y font à pied et c'est assez sportif mais le paysage en vaut la peine ! C'était vraiment incroyable, on a pu se rendre sous la cascade par un passage assez périlleux. Après un bon repas dans le restaurant d'à côté nous avons repris la route pendant une 40aine de kilomètres pour rejoindre la seconde water fall. En route, un local nous a indiqué un raccourci... Un chemin remplit de trou et couvert de grosses pierres, nos fessiers ont pas mal souffert ! Mais à l'arrivée  (et après 200 marches) le spectacle est grandiose. C'est tellement beau et impressionnant qu'on en oublie les centaines de personnes qui sont autour de nous et qui posent sans cesse devant cette beauté de la nature. Nous sommes restés à l'admirer un bon moment. Après 2 heures de route nous sommes arrivés épuisés à notre hôtel, ça a été une soirée très calme. Nous avons profité de la journée du lendemain pour nous reposer. Le soir nous avons pris un bus couchettes, direction Hoi An !

Hoï An

Après 12 heures de bus, nous sommes arrivés au petit matin. Malgré l'heure assez matinale nous avons été accueillis très chaleureusement dans notre homestay (maison d'hôtes). Après une bonne douche et des indications de la part de notre hôte pour visiter les meilleurs endroits et avoir les bonnes adresses d'où manger nous sommes partis à la découverte de la vieille ville. Nous avons pris un pass à 120 000 mille Dong (monnaie Vietnamienne) pour pouvoir rentrer dans des lieux "incontournables". Nous avons adoré l'ambiance de cette petite ville, malgré la présence de nombreux touristes chinois et japonais. Les couleurs et les ambiances sont vraiment chouettes. Cette ville est aussi reconnue pour son artisanat : les lanternes fabriquées à la main, le cuir (les chaussures et les sacs sont dingues !!) et la fabrication de vêtements sûr-mesure. En début d'après midi nous avons pris des vélos pour nous rendre à la plage la plus populaire de Hoi An. Lorsqu'on a voulu laisser nos vélos nous nous sommes fait alpaguer de tous les côtés pour payer notre place de parking, nous étions agacés de devoir payer pour ranger nos vélos alors que c'était sur le trottoir... Nous avons dû nous mettre un peu plus loin, à l'abri des regards. Nous avons profité du soleil mais il fait assez vite froid alors nous sommes rentrés nous reposer. Le soir nous sommes retournés dans la vieille ville pour voir les lanternes, c'était vraiment très beau à voir. Nous avons aussi appris qu'une fois par mois, lors de la pleine lune les lumières de la ville sont éteintes, seules les lanternes éclairent les rues. Malheureusement nous n'y étions pas à la bonne date mais le spectacle était aussi très beau. Pour fêter l'anniversaire de Maxime, nous avons mangé dans un restaurant français, que c'est bon de retrouver les saveurs de chez nous ! Le lendemain nous avons loué des scooters (LE moyen de transport au Vietnam) pour aller visiter  les montagnes de marbre, dans la ville voisine Danang. Mais il y en a une seule que l'on peut visiter, elle est connue pour son incroyable système de pagodes et de sanctuaires ainsi que les grottes sculptées dans les montagnes., Les montagnes de marbre regroupent en fait 5 collines faites de marbre et de calcaire représentant 5 éléments:– Thuy Son (Eau),– Moc Son (Bois)– Hoa Son (Feu)– Kim Son (Métal)– Tho Son (Terre)Après cette visite et un bon repas nous avons repris le bus, direction Ninh Binh appelé aussi la baie d'Halong terrestre.

POUR VOIR LES PHOTOS C EST ICI