Nous sommes arrivées à l'aéroport de New Delhi vers 4h30 du matin! Nous étions assez détendue, tout se déroulait comme on l'imaginait : le visa validé (malgré une frayeur à Moscou, où nous avons fait une escale, l'hôtesse nous disait qu'il n'était pas valide) et le passeport tamponné jusqu'à la réception de nos sacs en parfait état! Les petites arnaques indiennes ont commencé au moment où nous avons échangé nos euros en roupies indiennes; le taux de change n'était pas le même d'un stand à l'autre ! On s'en est sortie avec l'équivalent de 73 euros sur 80 donnés à la base! Puis, nous sommes allées chez Airtel, il s'agit d'un des services de téléphonie en Inde. D'après certains témoignages, ils nous ont fait payer plus que l'on devrait ! Pas facile de ne pas se faire repérer avec nos sacs sur le dos et notre air perdu ! Une fois les formalités faites, nous avions prévu de rejoindre l'auberge en métro mais là encore, notre faible niveau d'anglais, l'immensité de cette ville, le nombre important de personnes autour de nous, le bruit des voitures et des klaxons... nous ne savions plus où donner de la tête. Des personnes bienveillantes ont tentées de nous expliquer tant bien que mal comment nous en sortir, d'autres personnes un  peu moins rassurantes nous ont fait baisser les bras et nous avons donc décidé de prendre un taxi qui nous a emmené devant notre auberge. Cindy a serré les dents jusqu'à notre arrivée; le trafic ici est juste DINGUE! Léa a préféré ne pas regarder le trafic et essayait tant bien que mal de rassurer Cindy. Ce sont d'éternels bruits de klaxons qui résonnent pour signaler la présence de chacun et éviter la collision! Quel soulagement lorsque nous sommes arrivées EN VIE! Nous avons été accueillies à 8h30! La première auberge est plutôt confortable mais l'hygiène laisse à désirer! Nous apprenons à vivre à l'indienne, les toilettes sont sans papier et nous devons utiliser un jet d'eau pour nous laver le derrière! C'est "fun"! La nourriture est excellente, très épicée et pour le moment qu'à base de légumes et de féculents. Nous mangeons avec les mains, pas évident lorsque nous sommes en visites et que celles-ci sont sales! L'avantage c'est que ca fait moins de vaisselles!  Ce sont des détails que l'on oublie vite quand on voit l'accueil chaleureux que nous avons eu! Nous sommes arrivées le jour de Diwali. Il s'agit de la fête la plus importante pour les Hindous, un peu comme noël et le nouvel an chez nous. Des guirlandes électriques décorent les murs, les bougies ornent les rues et les habitations et surtout... les feux d'artifice et les pétards ne s'arrêtent pas de la journée! Il n'y a absolument AUCUNE LIMITE. Nous étions rassurées car à l'auberge 2 belges et un hindou nous ont accompagné dans la rue. Le lendemain, l'hôte nous a fait visiter la ville...Les visites sont rapides mais la ville est tellement immense qu'il faut se dépêcher pour tout voir. Les infrastructures sont absolument incroyables, les marchés sont très colorés, les tenues également, et les indiens sont très bienveillants et près à rendre service! L'un des points noir est que la ville est terriblement polluée...les détritus sont partout, les indiens crachent par terre, et la circulation pollue tellement qu'on ne voit même pas le bleu du ciel... En plus de ça, la pauvreté ne nous laisse pas indifférentes, c'est certain que nous reviendrons changées après ça!

Voici les premières photos