Canggu :‌‌

Après 2 avions, 3heures d'escale et 5 heures de vol dont la dernière heure fût forte en turbulences nous voilà enfin sur le sol balinais ! Il faut avouer que nous avions hâte, le temps en Thaïlande était vraiment mauvais à cause de la pollution et puis on avait hâte de revoir Romane après 1 an. À l'arrivée nous pensions la retrouver directement chez elle mais finalement, première surprise elle nous attend tout sourire à la sortie de l'aéroport. La deuxième surprise c'est l'accueil avec le collier de fleurs de frangipanier, l'odeur est à tomber par terre. Encore merci Romana pour ce bel accueil, ça promet un séjour MAGIQUE ! Arrivées chez Romane nous découvrons la super villa où elle loge, bien loin du confort sommaire qu'on a eu tout au long du voyage et nous avons fait la rencontre de sa colloc Lucie et de Nabil son amoureux ! Nous mangeons nos premiers plats indonésien, du Mie Goreng (nouilles sautées avec légumes et poulet). Nous avons passé la soirée à nos raconter nos vies, nos voyages... Le lendemain nous nous sommes reposées et avons tenté de s'acclimater à la chaleur, on pensait trouver un peu d'air et de fraîcheur ici mais c'est loupé, heureusement que la piscine est là... Le soir nous sommes sortis dans un des nombreux bars balinais. Le lendemain nous n'avions rien de prévu non plus mais Lucie a passé la journée avec nous alors nous sommes allées chiller sur notre première plage balinaise ! Mais le temps a rapidement changé et nous nous sommes retrouvées sous la pluie, nous en avons donc profiter pour aller tester les massages balinais ! Un vrai bonheur. Le lendemain nous avons travaillé sur notre itinéraire pour les semaines suivantes, autant dire que c'était une journée très calme où nous avons profité de la piscine le matin et l'après midi... Regarder la pluie tomber ! Le samedi fût très calme puisque nous étions sortie la veille... Mais nous avons tout de même testé les massages à domicile. Eh oui encore un massage mais ils sont tellement peu chers et agréables ici qu'on en profite, pas sur qu'on puisse en trouver au Sri Lanka. Le dimanche nous sommes allées un peu plus au sud de Bali, à la plage de Balangan. Le décor y est grandiose, des falaises verdoyantes et en contrebas une belle plage où les vagues sont assez impressionnantes ! En début de soirée, avec notre copine comme guide nous sommes allées à Jimbaran pour le marché aux poissons. Nabil, à négocié les prix pour nous. Au menu thon frais, crevettes, calamar, du rouget , du crabe (pas frais) et des coquillages. Juste à côté de ce petit marché se trouvent plusieurs restaurants où ils proposent pour une modique somme de préparer le poisson et de vous le faire cuire. Autant vous dire qu'on s'est régalé !!! La soirée a été calme puisque le lendemain nous partions pour la ville d'Ubud.

Ubud‌‌:

Nous y avons loué une auberge pour 2,3€ chacune ! Ce n'est pas luxueux mais c'est tout ce qu'il nous faut pour dormir et en bonus on a la clim. Après avoir déposé nos bagages nous nous sommes dégotées un petit restaurant au hasard au milieu des rizières. On y a passé un petit moment tellement le cadre était agréable. Après ça nous sommes allées visiter l'incontournable Monkey Forest. C'est une balade très agréable au milieu de la végétation incroyable et bien évidemment au milieu des singes. Qui peuvent être parfois un peu trop joueurs avec les touristes... Mais aucun d'eux n'a souhaité jouer avec nous, ouf ! À la sortie nous avons rencontré un indonésien avec qui nous avons un peu échangé et qui nous a proposé d'aller visiter une ferme de café pour voir la fabrication et avoir aussi une petite dégustation. On a trouvé l'idée sympa alors on y est allée. Le café de Luwak est mondialement reconnu, c'est aussi l'un des plus chers au monde et uniquement produit à Bali, c'est ce que nous y avons découvert. Ils nourrissent le luwak avec des graines de café présélectionnées et récoltent les excréments de cet animal pour ensuite le transformer en café ! Mais pour goûter celui là il fallait payer et puis on a aussi découvert que l'animal n'est pas forcément bien traité (gardé en cage et gavé à longueur de journée aux graines de café...). On a pu en goûter plusieurs mais aussi goûter à du thé, succulent !! Après cette belle découverte nous avons terminé la journée par un spectacle de danse traditionnelle balinaise. Les costumes étaient vraiment beaux, les expressions sur les visages des danseuses très impressionnantes et la musique directement jouée par les musiciens nous a envoûté. Malheureusement c'était un peu long pour nous... Surtout que la pluie s'est invitée au début du spectacle donc nous avons dû changer d'endroit, ce qui a retardé le spectacle. Après cette bonne et belle journée un bon repas pour la clôturer et retour à l'auberge. Le lendemain nous avions prévu d'aller voir les rizières de Tegalalang, au nord d'Ubud. C'était vraiment beau et assez incroyable à voir, sur des dizaines de mètres de hauteur s'étendent des rizières à perte de vue, dans un vert incroyable ! Malheureusement, juste avant que l'on reparte un bel orage nous est arrivé droit dessus. Mais les couleurs autour des rizières étaient vraiment magnifiques alors on a profité du spectacle en attendant que ça se calme. Notre séjour à Ubud a ainsi pris fin, ce fût assez court car nous devions préparer nos sacs car le soir même on partait pour 5 jours sur l'île de Sumbawa avec Romane et Lucie !

Article sur Sumbawa et kenawa: https://grainesdebackpackeuses.fr/sumbawa-kenawa/

Sud de Bali :
Après notre retour de Lombok nous avons décidé d'entamer un "trip" à Bali parce qu'il y a énormément de lieux à découvrir ! Nous avons donc commencé cette boucle par le Sud de Bali et ses plages. Nous avons passé une première journée à Padang Padang beach, Bingin beach. Mislav, un ami de Cindy rencontré en Grèce 2 ans auparavant nous a rejoints pour le mois. Le lendemain de son arrivée nous sommes allés à Jimbaran beach où nous avons profité des transats pour nous relaxer toute la journée! Le soir nous sommes retournées à Balangan beach avec Mislav car le coucher de soleil y est incroyable ! On s'est très vite aperçu que ce lieu était réputé pour y faire ses photos de mariage. Ce soir là il y avait des dizaines de couples face à l'objectif ! Le lendemain matin nous avons pris la route de bonne heure car nous devions aller à l'Immigration pour la deuxième étape de notre visa: la prise des photos et des empreintes (nous écrirons un article à ce sujet car c'est assez compliqué et peu de blogs en parlent).

Sidemen:
Nous avons par la suite pris la route vers Sidemen. Cette ville est perdue dans les rizières. Nous avons loué un bungalow à un prix assez conséquent par rapport à d'habitude mais à Sidemen il n'y a pas moins cher. Nous n'avons pas regretté! Les bungalows étaient absolument parfaits. La vue de ces derniers était grandiose et l'intérieur très spacieux ! Nous y avons passé 2 nuits. Nous avons passé une première journée à profiter de notre hébergement, la route nous use beaucoup et à Bali il faut être concentré sans arrêt, surtout en scooter! La deuxième journée on est allé visiter le temple " besakih". Une grande cérémonie avait lieu le jour même, nous avons donc croisé beaucoup de balinais en tenue traditionnelle : jupe longue et chemise pour les hommes, pour les femmes jupe longue et haut en dentelle. Le prix de l'entrée comprenait un guide qui nous a expliqué l'histoire de celui-ci. Ce temple est connu pour être le " temple mère " de Bali, il est le plus important de l`hindouisme balinais et se situe à 1 000 mètres d'altitude. Il possède 86 temples dont le plus important le temple Pura Penataran Agung ainsi que 18 autres. Pour les Balinais visiter ce temple est essentiel car il fait partie d'un pèlerinage. le temple est divisé en 3 parties, qui représentent chacune une divinité Hindou. Ses origines restent incertaines, il remonte probablement à la période préhistorique. L'après midi nous avons pris la route vers une cascade :" kuning waterfall". Pour y accéder il faut descendre une centaine de marches dans la jungle, la balade est agréable et accessible, mais c'est la grosse glissade à certains endroits. Cette cascade est jolie et assez impressionnante par sa hauteur et puis il n'y a pas le moindre touriste. On s'est donc posé quelques instants pour en profiter et sommes remontés. Ces marches nous ont donné bien chaud alors nous avons pris un jus de fruit dans un petit restaurant situé au milieu des rizières.. magnifique!  Après Sidemen nous avons pris la direction de NUSA PENIDA, une île Indonésienne! Maïly une amie de Romane en vacances pour 2 semaines à Bali nous a rejoints dans l'aventure.
Article de Nusa Penida: https://grainesdebackpackeuses.fr/nusa-penida/

Amed:
Après 1h30 de route nous sommes arrivées. L'auberge que nous avons réservé est au bord de la plage avec piscine. Le cadre est vraiment agréable. Nous avons profité de l'auberge la première journée. Le lendemain nous sommes allés à "Jemeluk beach". Nous avons fait du snorkeling. À cet endroit il n'y a pas grand monde, nous avons la plage presque que pour nous! Et c'est l'endroit parfait pour voir une multitude de poissons de toutes les couleurs et des coraux tout aussi colorés. Un régal pour nos yeux émerveillés. Nous en avons également profité pour nous faire masser... les prix sont très très attractifs ( 3euros pour une heure!) autant vous dire qu'on s'est fait plaisir depuis tout ce temps en Asie! Nous sommes rentrés à l'auberge et avons mangé dans un petit warung sympa en bord de plage. Le lendemain nous avions réservé pour faire un baptême de plongée à "Dive Concepts". D'après plusieurs personnes il s'agit de la moins cher d'Amed. Pour Mislav et Cindy c'était la première fois, Léa et Maïly en avait déjà fait. Le baptême de plongée comprend 2 plongées, une première où on fait quelques petits exercices sous l'eau afin d'être à l'aise avec le matériel et nager un peu. Nous sommes descendus jusqu'à 10 m de profondeur. Léa et Mislav ont eu la chance de voir un requin. Maïly, Cindy et même Adrien notre guide avaient la tête ailleurs à ce moment là. Ensuite nous sommes remontés à la surface faire une pause et nous avons replongés pour voir l'épave Liberty. Le Liberty est un bateau de 120 mètres de long construit aux Etats-Unis, réquisitionné par l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale pour du transport de marchandises. Au cours de son dernier voyage, le navire a été touché par deux torpilles provenant d’un sous-marin japonais le 11 juin 1942, alors qu’il traversait le détroit de Lombok. L’équipage a alors essayé de le remorquer à Singaraja. Prenant trop d’eau, le cargo a échoué sur la plage de Tulamben. Le Liberty est resté sur la plage de 1942 à 1963 lorsque le séisme qui a provoqué l’éruption du Mont Agung, a fait glisser l’épave vers l’océan à seulement 40 mètres de la plage. Cette épave est une des épaves les plus célèbres au monde pour la plongée". Elle gît entre 5 et 28 mètres de fond, nous nous avons plongé jusqu'à 12m de profondeur. Nous avons eu la chance de voir encore une multitude de poissons, notamment "Nemo" et "Dory". Suite à ça nous sommes retournés à l'école de plonger remettre nos équipements.

Mont Batur:
Nous avons décidé de reprendre la route le soir pour rejoindre une auberge dans les collines près du Mont Batur que nous allons escalader le sur-lendemain. Notre GPS annonçait 1h20 de route ce qui nous semblait plus que faisable afin de pouvoir profiter au maximum le lendemain. Tout allait bien jusqu'au moment où nous sommes arrivés sur un chemin quasiment impraticable !  Nous nous y sommes perdus pendant 1h sans jamais rejoindre l'auberge! Entre Mislav qui a manqué de tomber dans le ravin, Maïly et qui glissaient avec leur scooter.. notre patience a été mise à rude épreuve ! Nous avons rebroussé chemin pour manger et trouver une solution.. il n'était plus possible de continuer de nuit sur ces routes. Nous avons alors contacté notre auberge qui nous a envoyé un taxi ! Nous avons eu la chance de tomber sur des personnes adorables qui ont accepté de garder nos scooters chez eux durant les 2 jours où nous sommes restés dans les montagnes.
Nous sommes donc arrivés à l'auberge "Bunbulan hill hostel". Une petite pépite car en plus des chambres spacieuses et les lits confortables, cette auberge organise l'ascension du volcan batur en prenant un chemin différent que celui emprunté par les touristes habituellement! Le tarif est de 540000 rp (33 euros) et nous avons compris pourquoi lors de l'accession. Nous avons dû nous lever à 2h du matin. Le petit déjeuner est offert avant de commencer la randonnée. Par la suite nous avons pris une navette qui nous a mené près du volcan et c'est à 3h15 que nous avons commencé à marcher! Les 30 minutes sont physiquement simples, nous marchons sur du plat jusqu'à accéder au pied du volcan! Puis nous commençons la montée. La première difficulté lors de cette ascension a été de marcher sur la cendre volcanique car on s'enfonce dedans. La deuxième difficulté a lieu à la 3ème partie de l'ascension; il ne s'agit plus seulement de marcher mais aussi d'escalader et ça seulement avec une lampe torche! Une fois arrivés là haut le spectacle a été grandiose, extraordinaire! On a pu admirer à la fois le coucher de la lune et le lever du soleil. Nous arrivons sur une colline, presque seuls puisque tous les autres touristes sont de l'autre côté du versant. Une fois le spectacle terminé nous redescendont la première partie du volcan et la plus compliquée. Une fois cette étape franchie (avec quelques chutes sans gravité) nous nous arrêtons au soleil. Les guides nous ont préparé notre deuxième petit déjeuner. Ils ont fait chauffer l'eau, fait cuire les œufs, la brioche et les bananes dans des trous d'air chaud situés à certains endroits sur le volcan. C'était assez impressionnant, la nature est vraiment bien faite. Et surtout après un effort, ce n'est pas de refus. Après cela nous avons repris la descente du volcan et sommes retournés à l'auberge pour récupérer nos affaires. Nous avons repris la route en scooter dans la foulée pour se rendre à Munduk, au nord de Bali. Malheureusement nous avons dû dire au-revoir à Maïly qui rentrait en France quelques jours après.

Munduk:
Nous avions quasiment 2h de route depuis Batur pour rejoindre Munduk et après un réveil à 2h du matin on ne savait pas si on allait pouvoir arriver jusqu'à cette ville où faire étape avant. Finalement après une pause et un bon repas, nous avons décidé que nous ferons pas d'étape. Mais c'était sans compter sur Google Map qui nous a encore joué des tours en nous emmenant dans des chemins improbables où il était impossible pour le scooter de nous porter toutes les 2 plus le gros sac... Alors dans les côtes Léa marche. Finalement après 30 minutes on décide de faire demi tour et de regagner une grande route, quitte à perdre une heure car le chemin est plus long. Finalement 40 minutes après nous arrivons enfin à notre auberge. Nous avons réservé un super Homestay, Taman Sari. L'hôte et son mari sont ADORABLES. La chambre est grande, tout comme le lit et la vue est incroyable ! Nous avons donc passé le reste de l'après midi à nous reposer. Le lendemain, après un petit déjeuner inclus dans le prix nous avons pris la route pour Banyumala Twin Waterfall, sur le chemin nous nous sommes arrêtés à un point de vue pour admirer les Twin Lakes. C'est l'une des plus belles cascades que l'on ait vu en Indonésie ! Et on y a assisté à un drôle de spectacle... Une femme s'y est transformée en sirène et posait au milieu de l'eau, sans doute pour un clip ou des photos. Après cela nous avons repris le scooter pour se rendre dans les rizières de Munduk. Nous nous y sommes perdues un bon moment, à la recherche d'un beau point de vue pour les admirer mais sans succès. On a fini par faire une pause au milieu de celles-ci pour prendre un jus. Nous sommes ensuite retourné à l'auberge pour préparer notre journée du lendemain pour aller à Jatiluwih.

Jatiluwih:

Sur la route pour se rendre à Jatiluwih nous nous sommes arrêtées dans un Temple assez réputé à Bali, Pura Ulun Danu Bratan. Il est situé sur les bords du lac Danau Beratan. Ce temple est dédié à la déesse de l'eau. Les cérémonies qui s'y déroulent ici sont faites pour garantir l’irrigation de toute la région centre de Bali qui trouve sa source ici. Ce temple apparaît sur les billets de 50 000rp. Le temple est aussi entouré d'un parc très bien entretenu avec différentes variétés de fleurs, plantes. Après cette belle pause nous avons repris la route pour Jatiluwih. Avant de partir à la découverte des rizières nous avons repris des forces dans un petit Warung face à celles ci. Nous étions déjà émerveillées par la beauté des paysages. Des rizières aux tons vert-jaune nous entourent à perte de vue ! Nous nous sommes baladées pendant deux heures dans ce décor magique. En arrière plan on aperçoit le volcan Batukaru. Les rizières de Jatiluwih sont classées par l'UNESCO et on comprend pourquoi ! C'est l'un de nos endroits préférés à bali. Après ce spectacle incroyable nous avons repris la route vers Ubud pour y faire quelques emplettes.

LES PHOTOS SONT ICI!